3) Le recyclage du papier: un procédé qui peut paraître complexe.

       Le recyclage du papier est très facile à réaliser. En effet, il repose sur 3 étapes de triage avant de étaler la pâte à papier, de la faire sécher et de la découper. Il est défibré, pour cela on le plonge dans de l'eau puis on le triture afin de séparer la cellulose. Il est désencré, afin d'enlever un maximum de résidus colorés. Il est enfin épuré, c'est-à-dire que les fibres sont triées des agrafes, du vernis et de la colle qui y sont mélangés. Les fibres suivent ensuite le reste du processus de fabrication du papier vu précédemment. Voici un schéma représentant ce mécanisme :

schema-recyclage-2.png

       Le papier ne peut être recyclé que cinq fois, après les fibres de cellulose ne sont plus assez résistante et s'altèrent au cours du temps. Pour recycler du papier, des moyens industriels ne sont pas nécessaire, mais manuellement, ce processus se révèle très long. Nous avons réalisé du papier recyclé tout en prenant des photos.

faire-pr-1.png

        Ici, nous avons arraché plusieurs feuilles de papier puis nous avons mis dans un bac en plasique.

faire-pr-2.png

        Nous avons ensuite versé de l'eau tiède dans ce bac de plastique.

faire-pr-3.png

        Puis nous avons remué le tout en attendant que les moreaux de papier se gorgent d'eau. Nous avons mixé le tout pour obtenir de la pâte à papier.

faire-pr-4.png

        Enfin, nous avons versé notre pâte à papier sur notre tamis puis nous avons enlevé un maximum d'eau grâce à une éponge. Nous l'avons enfin laissé sécher.

       Cette expérience ne donne pas du papier recyclé tel que nous aurions pu avoir en l'achetant, car nous ne l'avons pas désencré et nous n'avons ajouté aucun produits chimiques. Il ne contient que des fibres de celluloses recyclées et de l'eau. Nous ne pouvions pas lui donner l'épaisseur d'une véritable feuille, mais il ullistre le principe du recyclage.

       Même si l'industrie papetière qualifie son papier de « recyclé », il ne l'est pas à 100%. En effet, pour maintenir les fibres entre elle, il faut ajouter une partie de pâte à papier vierge. L'appellation de « papier recyclé » est admise quand le produit fini contient environ 50% du fibres de cellulose recyclées. Le reste n'est autre que de la pâte à papier vierge essentiellement composée de bois...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×